Génie Consultant 

BUREAU D'ÉTUDES JURIDIQUES ET D'AFFAIRES 

 

© 2019-2025 par Génie Consultant

Avenue Pierre-Louis AGONDJO OKAWE

Libreville - Gabon

Tél : +241 077 13 86 59 / 066 33 68 26

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn Social Icône

Domaines de compétence

 

Droit de la famille et des personnes

      Il n’est pas exclu dans le cours de la vie d’un individu qu’un heurt se produise à la suite d’une naissance, d’un décès, d’un mariage, d’un divorce, d’un changement d’état de la personne etc.


     Pour se refaire en effet, le législateur a prévu un nombre de manœuvres servant à prévenir les incongruités y afférentes, qui sont connues sous le vocable sus generis de DROIT DE LA FAMILLE. Il faut entendre par là toutes les règles qui résolvent les questions inhérentes à la situation de tout sujet de droit, pris sous le prisme de la citoyenneté.


 Il n’est pas toujours aisé de comprendre le régime juridique qui nous place en apposition avec nos concitoyens d’une part et la société d’autre part. C’est pour cette raison notamment qu’il serait gratifiant pour tout justiciable d’avoir recours à un professionnel du droit aux fins d’obtenir le conseil approprié à la résolution de son problème…

Droit social

      Le règlement de conflits sociaux oblige une connaissance des rudiments qui reflètent un climat de bonne entente dans une entreprise. A ce titre notamment, il apparaît nécessaire pour tout acteur de la vie socioprofessionnelle d’être aux faits de la façon dont les rapports doivent être entretenus entre employeur et employé, le tout dans une visée sociétale durable.


      Toutefois, lorsque survient un différend entre les acteurs sociaux susmentionnés, la difficulté majeure relève surtout d’un défaut de gestion efficiente de conflit. Et les conséquences sont au demeurant désastreuses. Cela est fortement dû à la méconnaissance des règles de droit en matière de travail et d’emploi. On enregistre des licenciements ou des démissions en cascade, lorsque les départs ne sont pas négociés. Cet état de fait met profondément en souffrance l’entreprise, au grand dam des employés et de l’employeur lui-même : principal propriétaire des outils de production.


   Il serait alors judicieux, à toutes fins utiles, pour la prévention et la gestion éventuelles de tout conflit social de confier celui-ci à un professionnel en la  matière.

Droit des affaires

     La professionnalisation des rapports domestiques oblige la substitution des contrats de l’ami (dépôt, prêt, échange…) aux contrats du financier (vente, louage d’ouvrage, louage de service,crédit…). Cet état de choses a concouru notamment à faire évoluer l’univers des affaires, et à lui reconnaître la coloration éclectique actuelle.

     C’est un nombre varié d’outils qui sont à présent mis à la disposition des opérateurs et acteurs économiques, lesquels appellent, pour leur maniement, la connaissance des régimes de droit transnationaux : l’OHADA.

 

  L’OHADA, invention du législateur communautaire de l’Afrique francophone, offre un éventail de règles applicables aux activités commerciales, pour leur encadrement et leur développement. Mais cela requiert de se référer à des experts dans le domaine du conseil, pour définir, entre autres possibilités, la forme de la société commerciale projetée, la procédure de recouvrement envisagée, la nature de la sûreté pour prémunir contre l’insolvabilité de son débiteur.

Développement Economique et Commerciale des Entreprises (DECE)

    On le sait, le monde des affaires est un univers en perpétuelle mutation et un vivier de potentielles perturbations. Il n’est pas rare en effet qu’une innovation technique vienne
bouleverser le cours de la vie d’entreprise et les habitudes fortement ancrées des entrepreneurs eux-mêmes.

 

  Il serait à tout le moins illusoire de l’envisager autrement. Autrement dit, la vie en entreprise ne saurait se passer de tout aléa. Car celui-ci sous-tendrait l’existence d’un risque, qui s’analyse lui-même en la contrepartie de la rentabilité sous-jacente. Et pour notamment atteindre cet idéal de rentabilité, il va falloir s’entourer des mécanismes de gestion et de contrôle hyper sophistiqués.

 

  C’est alors que le droit, cette autre alternative au développement efficient de l’entreprise, à travers son arsenal d’outils, propose aux managers un nombre de dispositions pour remédier aux difficultés conjoncturelles et pallier les problèmes structurels combien incessants et naissants.

Le Directeur Général

Ils nous ont fait confiance